À propos

Flirt à la dérive relate les aléas de la vie d’un retour au célibat. Ou des retours au célibat, c’est selon. Flirt à la dérive, c’est aussi des petits récits de sorties qui ravivent les hormones, les états d’âme ou un melting pot d’échanges et d’expériences partagées et décourageantes. Flirt à la dérive, c’est surtout une touche de réalité de la séduction à l’ère des rencontres jetables, des réseaux sociaux, des relations sans engagements, sans obligations, sans attaches, sans amour, sans sel et sans goût. (Pérusse serait fier de l’apprentissage retenu!)

De mIRC à Tinder, de la vingtaine à la trentaine, de la relation stable à la relation compliquée, de l’amour de Roméo Montaigu à l’amour de Ron Jeremy… un clash flagrant où le flirt prend une toute autre dimension. Les dick pics pleuvent, la communication fait défaut, les manières sont remisées, les usages uniques sont valorisés et où on invente des nouveaux mots comme « ghosting » et « swiping« . What the fuck is… C’est ça, c’est un peu la claque que tu reçois quand le célibat reprend dans une décennie que t’as apprivoisée comme une matante stable.