Gentleman silencieux

Le hasard ou un coup de fouet nécessaire en a décidé. Un p’tit saut dans la vie pour faire changement. Le bar est calme, à peine remis de la veillée d’hier. 

Un petit air hillbilly sur un fond de rockabilly. Une belle découverte qui s’agence avec la jupe cercle. L’ambiance est festive, le décor feutré. Les hanches se déhanchent et le moral bas s’est fait la malle. 

À son entrée, il s’est attardé à la porte. Nul n’aurait pu dire ce qui l’avait motivé à s’y rendre, mais son regard insistant était intimidant. Déplacé. Effronté. Ses compliments sur mes rondeurs observées lors d’un geste posé n’a eu d’effet que d’être repoussants. Plein de vergogne, il attendait que je le convainque de rester. Un Prince à New-York dans une scène de La Florida. Quelle chance que d’être l’élue de sa soirée et de devoir travailler pour qu’il daigne passer la soirée avec l’étrangère aux courbes affriolantes. Celui qui me rappelle l’autre qui voulait que « je lui donne le goût de s’intéresser à moi ». 

Il était assis au bar avant même que les lumières soient tamisées. Une simple invitation à s’assoir et quelques mots échangés. Quelques rires et quelques regards. Les effluves d’un gentleman qui termine une soirée en demandant un baiser. Si près de celui attendu par Josie Gellar sur le marbre un soir de baseball. 

La séduction n’existe plus, elle dérive. Un maître draveur tente parfois sa chance, mais ses billots échouent plus souvent qu’ils n’atteignent leur destination. Entre Tinder et une demande d’échange de numéro de téléphone, il existe un monde. Une femme, pas plus qu’un homme,  n’a pas à faire un effort pour que l’on lui accorde du temps. Ce n’est pas à moi à te fournir l’itinéraire fluvial. Si la fragrance visuelle ne suffit pas, je n’ai pas à tenir ta fourchette pour que tu ailles envie de goûter, de découvrir mes saveurs. 

Nul besoin de préciser qui a pu repartir avec quelques chiffres pris en note et un léger baiser déposé. Sans attente, sans intention. De la douceur déposé sur un gentleman réservé.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s