Une année à s’aimer



Il y a une année…
cœurs ébréchés
corps carencés
profils croisés

Quelques lignes échangées
des paroles partagées
l’espoir s’est pointé
la rencontre est fixée

Un grand doux, réservé
d’allure allumé
des gestes posés
une oreille disposée

Des sorties insoupçonnées
de nombreuses randonnées
nos soupers improvisés
des discussions bien arrosées

D’une belle générosité
la sagesse durement gagnée
un insécure inassumé
d’une douce sensibilité

Des jours à s’apprivoiser
les nuits à se posséder
nos corps entremêlés
deux esprits débauchés

Son désir de m’épauler
sa crainte d’être abandonné
Mon besoin de l’aimer
ma peur d’être contrôlée

Les blessures du passé
troublées, sont ravivées
un coup dur porté
à toute notre fragilité

Nos âmes indisposées
guérison proposée
question de s’assurer
d’un peu de sérénité

Seule façon de prouver
combien je peux l’aimer
est d’enfin lui accorder
son besoin d’être libéré

Libéré de m’aimer
incapable de quitter
toxique réciprocité
ce désir de s’épargner

profils croisés
corps ébréchés
cœurs carencés
d’une année à s’aimer…

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s