Flirt oldschool

L’air est humide, le sol fond et le soleil plombe. L’attitude puérile et assumée, je récupère quelques vieux Disney à ajouter à ma collection. Son regard. Son sourire. Le malaise réciproque. Quelques mots échangés sur les vieilles consoles de jeux, incohérence à la visite actuelle. Quelques messages plus tard, il m’invite. Mario Bros, Bubble Bubble et The Paper Boy en passant par tous les classiques musicaux des dernières décennies. J’ai 11 ans. Son gamin intérieur m’allume plus que les rencontres de la dernière année. Autant que je ne baigne pas dans la conventionnalité, je me suis noyée dans la sienne quelques heures. Des mots, de la musique, des souvenirs. 

Il ne suffit pas d’avoir beaucoup pour avoir un moment riche. Certaines personnes nous amènent plus en quelques heures qu’en quelques mois quand l’équilibre et l’espace sont partagés. Aucune relation de pouvoir, juste de la simplicité bien dosée.

Ce type de soirée réconfortante nous fait parfois réaliser que la simplicité et l’aisance mutuelle est nécessaire pour partager une ambiance saine. 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s