Le rebond

Se séparer après huit ans, ce n’est jamais facile! La séparation en soit est déjà une épreuve! Donc! J’étais séparé de mon mari depuis cinq mois lorsque j’ai rencontré NP. Physiquement, il n’avait malheureusement rien pour lui! Cote personnalité… Ce n’était pas trop sa non plus… Mais j’étais en peine d’amour j’avais besoin de me sentir belle, aimée, désirée! Je lui ai donc laissé sa chance. Premier soir, il vient souper chez moi… Je suis tellement stressée par cette « date » que je bois… TROP! avant même qu’il soit arrivé. J’ai descendu deux bouteilles de vin à moi toute seule. Je ne sais pas si c’est le fait de déparler ou de marcher croche, mais il a voulut me revoir, preuve qu’il n’était pas totalement lucide. Deuxième soir, il revient chez moi. Aucune gêne! Il me french à pleine bouche et se met allègrement les mains dans mon décolleté. On a clairement pas été élevé de la même façon lui et moi! Mais mon stress fait que je ne dis rien et me laisse faire. C’est pathétique quand même non? Troisième « date » il m’invite chez lui. Il m’amène dans un mauvais restaurant en spécifiant toutes les filles qu’il a déjà amené à cet endroit. Je bois encore une fois beaucoup trop! Il me ramène dormir chez lui. J’essaie de tout mon être de contrôler le stress du sexe qui semble imminent! On arrive chez lui et dans toute sa classe qui ne fait que s’accentuer, il me déshabille, me met à quatre pattes et sur un fouet… Ce gros débile est entrain de me fouetter! Et je me laisse faire… Non mais qu’elle conne je suis! Et c’est tout. Il m’a fouetté dix minutes, m’a fait des minouches et dodo. mais qu’est-ce que je viens de vivre? Le lendemain, NP m’annonce fièrement qu’il me pressente à sa famille. Crise de panique! Je vais exploser! Mais quel con présente une fille a ses parents après trois rencontres? Il a bien préciser la couleur de mes sous-vêtements devant tout le monde. C’est officiellement un connard! La fin de semaine suivante, je vais souper chez une amie et je l’invite. Il est arrivé avec quatre heures de retard et il a amené un sac remplit de jouet sexuel qu’il nous présente un à un.Mais sur quel détraqué je suis tombé? Le pire? Je ne dis toujours rien! On arrive chez lui, il enfonce sa tête sous les couvertures et m’inflige le pire cunilingus de ma vie. De tout mon cœur, j’ai préfère le fouet! Par contre, moi je j’ai toujours pas vu ou touché son sexe. NP a l’air de quelqu’un qui adore donné, mais sans recevoir. Il est définitivement très bizarre. Mais un élément étrange m’empêche de me sauver. Peut-être la peur de rejet en faite. Lors de notre dernier week-end, j’ai tout compris sans rien comprendre. Je suis arrivé chez lui, il avait commandé des sushis délicieux et nous avons écouté un film ensemble. Une fois au lit. Il insère ses doigts en moi et ça fait mal! Très mal! C’est mauvais et désagréable! Il m’explique qu’il essaye de trouvé mon point G et je me retiens pour pas le dire que tout ce qu’il risque de trouver c’est mon poing dans sa gueule. Je dois trouver un moyen qu’il m’a lâché avant de frapper dans le gorge. Je prend donc la décision d’essayer de lui rendre le « plaisir » qu’il m’a donner et BAM! Il n’a pas d’érection… Il m’explique que suite à une maladie XYZ, il est impossible pour lui de bander. Donc! J’ai fréquenté pendant Une mois et demi un homme laid, avec une personnalité de merde, des valeurs discutables, qui me faisait mal et qui n’arrivait pas à avoir le sexe dure. Et vous voulez savoir le pire? NP m’a ghoster! Le lendemain du soir où j’ai découvert et son petit problème, il m’a dit au revoir et ne m’à jamais redonné signe de vie. J’ai définitivement vécu le pire rebond de l’histoire l’humanité!

La Lavalloise, 27 ans

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s